Catégories
Période 10 Temps de télévision et d’ordinateur

Changements socioculturels et pluralisme croissant à partir des années 1960

Avez-vous jamais penser au fait que la télévision a été récemment inventé? Ça a changé l’histoire. Certaines personnes ne peuvent pas vivre sans elle maintenant.

La télévision a signifié un grand changement dans l’histoire. Bien qu’il ait été inventé au 19ème siècle, il a fallu beaucoup de temps pour faire des programmes de télévision. La première diffusion en direct a eu pour 1951. Il a été diffusé sur les Pays-Bas 1. C’était la première chaîne de télévision aux Pays-Bas. Une télévision coûte beaucoup d’argent. Dans l’ensemble des Pays-Bas, il n’y avait que quelques milliers de personnes avec une télévision.

La plupart des gens à cette époque écoutaient encore la radio. Au début des années 1960, il n’y avait pas que la musique et les nouvelles qui ont été diffusées. Les gens ont ensuite écouté en masse des jeux d’audition. L’une des audiences les plus célèbres a été par Annie M.G. Schmidt. Le jeu d’audition s’appelait « En Hollande, il y a une maison ». Ce jeu d’audition était comme un feuilleton. Il a été diffusé deux fois par mois. Annie M.G. Schmidt est devenue hollandaise grâce à ce jeu auditif et très connu Néerlandais. Elle a écrit de la poésie et des histoires. Beaucoup de ses histoires ont été faites dans un film.

Ce n’est qu’en 1964 que les Pays-Bas ont reçu une deuxième chaîne de télévision : les Pays-Bas 2. Quelques années plus tard; en 1967, la première publicité a également été diffusée. Aujourd’hui, les chaînes de télévision gagnent leur argent principalement en diffusant de la publicité. À cette époque, la télévision était principalement payée par le gouvernement. C’est encore dans une large mesure le cas des Pays-Bas 1, 2 et 3. C’est pourquoi il y a aussi des demandes sur les différents programmes et radiodiffuseurs. Différents types d’émissions devraient être diffusés. Cela signifiait que la musique ou seulement les talk-shows ne pouvaient pas être faites.

Les différents radiodiffuseurs de télévision doivent également représenter un seul groupe dans la société. Au début des années 1960, cela signifiait qu’il y avait un radiodiffuseur protestant et un radiodiffuseur catholique. À un moment donné, un radiodiffuseur évangélique a également été ajouté. Mais aujourd’hui, nous avons beaucoup plus de groupes différents dans la société néerlandaise. C’est parce que nous vivons dans une société multiculturelle.

Tout au long de l’histoire, les Pays-Bas ont été un refuge pour diverses populations opprimées. En 1492, les Juifs furent persécutés en Espagne. À cette époque, les Pays-Bas étaient déjà très tolérants envers les différentes religions. C’est pourquoi beaucoup de Juifs sont venus aux Pays-Bas. À partir du XVIe siècle, les Pays-Bas étaient une nation commerçante importante. En conséquence, les Néerlandais sont entrés en contact avec des gens d’autres pays. En outre, beaucoup d’étrangers sont venus aux Pays-Bas pour le commerce.

Les Pays-Bas ont toujours été un refuge. À l’ère de la télévision et de l’informatique, c’est toujours le cas. Entre 1945 et 1965, environ 300 000 Néerlandais, Moluques et Indos des anciennes Indes orientales néerlandaises sont venus aux Pays-Bas. Dans les années 1960, les Pays-Bas avaient beaucoup de travail et peu de travailleurs. Ils sont allés chercher des travailleurs d’autres pays, comme le Maroc et la Turquie. Ces travailleurs ne resteraient qu’un certain temps. C’étaient des travailleurs invités. Cela signifiait essentiellement qu’ils ne pouvaient rien faire d’autre que de travailler. La famille n’a pas non plus été autorisée à venir et ils n’ont pas été autorisés à demander une identité néerlandaise. En fin de compte, la loi a été modifiée. Après quelques années, les travailleurs invités ont pu laisser leur famille venir.

Dans les années 1970, beaucoup de gens du Suriname sont venus aux Pays-Bas. Le Suriname faisait encore partie du royaume néerlandais au début des années 1970. Les Surinames ont été autorisés à vivre ici légalement. Au Suriname, ils avaient peu de chance d’obtenir un emploi. Les Pays-Bas étaient beaucoup plus riches et disposaient de meilleures installations pour les personnes sans emploi. C’est la raison pour laquelle, dans les années 90, de nombreux Antillais et Arubants sont venus aux Pays-Bas.